• Accueil
  • > Fête de l’Indépendance du Nigeria, le cocktail de l’association

Fête de l’Indépendance du Nigeria, le cocktail de l’association

Par ce cocktail, l’Association FRANCE-NIGERIA a tenu à célébrer l’indépendance de ce grand pays qu’est le Nigeria, et rendre hommage à tous les Nigérians et les Français, qui depuis, le jour du 1er octobre 1960, ont œuvré au rapprochement de nos deux pays. C’est pourquoi, Claude Egnell, Présidente de l’association, a mis en lumière les différentes contributions de nos invités qui ont poursuivi ce but sur le plan économique, culturel, ou scientifique. C’est donc ainsi qu’elle a commencé son discours :

« His Excellency, Monsieur l’ambassadeur, 

Dear Nigerian friends and dear friends of
Nigeria

Mesdames, Messieurs, chers amis de l’Association France Nigeria 

Thanks for your presence. Nous voici réunis pour célébrer l’anniversaire de l’accession à l’indépendance de ce grand pays qu’est le Nigeria. Your FETNAT ! 

Ce pays qui est le vôtre, chers amis nigérians en séjour en France, soit comme vous, chère Onome Okutinyang venue en famille travailler à la préparation d’un grand projet de développement (Akpo). Ou bien comme vous, chère Omo Bello, venue compléter votre formation d’artiste lyrique classique  avec une bourse des affaires culturelles françaises. Ou bien comme vous, cher Kingsley ASUQUO, établi solidement en France, y créant votre famille. I know how much you feel sorry when you realize how little your own country is known in
France where you live. 

Ce pays que nous avons aimé pour y avoir vécu, souvent de longues années, il y a peu ou fort longtemps. We are ashamed to observe how much
Nigeria, your country, is ignored in
France, our country. Oui, nous sommes consternés et tristes. 

Comme vous, nombreux, qui œuvrant dans les coulisses de l’Ambassade de France, découvriez les richesses humaines, artistiques et culturelles du pays. A la fin des années 1960, vous Jacques Boedels sans qui ce projet d’association n’aurait pas vu le jour, vous notre précieux avocat et Secrétaire Général, et Gérard BLANCHOT, votre collègue d’alors, qui est revenu en poste, cette fois à Abuja, la nouvelle capitale, au début de notre troisième millénaire. Et dans les années 1980, vous Marie-Hélène ESTEVE, sous votre houlette fut publié ce guide que nous voulons actualiser. 

Et vous, « les expatriés » que j’ai croisés au cours de trois décennies travaillant pour Peugeot, Michelin, Elf, Total, Lafarge, etc. Madame Manlay, M. et Mme Sourdois, M. Thierry Bourgeois. 

Et vous, les brillants universitaires, enseignants-chercheurs de Yoruba, Haussa ou Ibo, Michka Sachnine, Jean-Charles Hilaire, ou géographes comme vous, Emmanuel Igah, ou Nonye Eziaghala (de cœur avec nous ce soir). 

Moi-même tout au long de ces trente-cinq dernières années, j’ai ressenti douloureusement à chacun de mes retours en France l’ignorance dans laquelle était tenu ici votre si grand pays. 

Avec quelques uns j’ai voulu contribuer, pour ma modeste part, à le faire connaître. Ce sera long, je ne pense pas voir de mon vivant une « année du Nigeria » organisée dans toute la France. Par contre, j’espère avoir le temps de voir publier en français un « Guide du Nigeria », agréable et complet, à la disposition des futurs visiteurs du Nigeria. 

Et plus simplement nous essaierons de tisser des liens entre français et nigérians au cours  de rencontres régulières (le troisième samedi du mois par exemple). Toutes les idées, toutes les bonnes volontés seront les bienvenues. We call for ideas and volunteers

Avant de passer la parole à M. l’Ambassadeur Gordon H. BRISTOL, je tiens à remercier particulièrement Alice Mansaud, notre coordinatrice, pour le travail intelligent et efficace qu’elle effectue au bénéfice de l’Association, sous la houlette de M Bruno Ribeyron-Montmartin dont nous regrettons l’absence ce soir. 

Je vous invite à partager le verre de l’amitié entre le Nigeria et la France. Pour la petite histoire, le premier octobre, il y a trente ans, naissait notre premier petit-enfant, Marc. Je n’oublierai jamais cette date.  

Claude Egnell »     

           

En réponse à cette invitation, l’ambassadeur du Nigeria a prononcé quelques mots à son tour. Il a ainsi commencé par remercier l’Association FRANCE-NIGERIA d’organiser ce cocktail malgré sa récente création et ses faibles moyens, et nous a félicité de le faire le jour même de la Fête de l’Indépendance. Il est ensuite revenu sur les relations qui lient nos deux pays : la place du Nigeria en Afrique de l’Ouest, tant géographiquement, puisqu’il est entouré de partenaires francophones, que politiquement et économiquement « oblige » la France et le Nigeria à collaborer, une collaboration que les deux présidents ont ré-impulsée en juin dernier. C’est pourquoi M. Bristol s’est dit heureux de l’initiative de Claude Egnell, et considère de la responsabilité de l’ambassade du Nigeria en France d’encourager l’Association FRANCE‑NIGERIA en lui apportant toute l’aide possible. L’ambassadeur a alors conclu en conviant les membres de l’association au cocktail offert par l’ambassade du Nigeria à l’occasion de la Fête de l’Indépendance, le vendredi 3 octobre.

Nous avons été heureux de partager cet instant en compagnie de Nigérians et d’amis du Nigeria,  maintenant tous amis de notre association. La présence de S. Exc. Gordon H. Bristol a été un honneur pour nous et les mots qu’il nous a adressés soulignent l’importance de notre action à ses yeux et aux yeux de tous les Nigérians. La présence de nombreux Français amoureux du Nigeria nous a encouragés à poursuivre notre action grâce à leur contribution, et les voir heureux de discuter avec leurs amis nigérians et évoquer leurs souvenirs communs a renforcé notre désir de rapprocher Français et Nigérians, tel que nous l’avons fait, en ce jour de commémoration. Nous vous remercions du fond du cœur de votre présence et espérons que ce cocktail aura donné l’envie à chacun de s’engager ensemble aux côtés de l’Association FRANCE-NIGERIA afin de mener à bien cette mission.

A très bientôt,

Claude Egnell, Présidente

Alice Mansaud, Coordinatrice

2 Responses to “Fête de l’Indépendance du Nigeria, le cocktail de l’association”


  • Hi I am so delighted I found your site, I really found you by accident, while
    I was browsing on Bing for something else, Anyways I am here now and
    would just like to say kudos for a remarkable post and a all
    round exciting blog (I also love the theme/design),
    I don’t have time to go through it all at the moment but I have saved it and also added
    your RSS feeds, so when I have time I will be back to read a great deal more, Please do keep up the superb b.

    Visit my web site; symptom of anxiety attack

  • Awesome things here. I’m very happy to see your article.
    Thanks a lot and I am having a look ahead to contact you.

    Will you kindly drop me a mail?

    Visit my web-site; http://demo.weebpal.com/personal-blog/content/how-cure-anxiety-attacks-part-i

Leave a Reply




Un Pas vers toi, adoptions |
U.N.A.A.P.E |
fse60 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Chapelle Bien Chaussée
| Réseau Associatif Démocrate
| Association Regis